Création de sites internet et boutiques en ligne

Accueil

site de protestation contre le racket fiscal subit par l'ensemble des travailleurs, des forces vives de ce pays et en particulier par la classe moyenne laborieuse (vous pouvez vous rendre directement dans la rubrique sondage ou la rubrique contact)

DU NOUVEAU SUR CE SITE DEPUIS LE 16/12/2014

Nous sommes tous à la fois excédés par le racket fiscal et exangues.

Je propose sur ce site de rassembler toutes les initiatives pour canaliser les protestations, pour recueillir les témoignages des personnes qui n'en peuvent plus de travailler (bêtement) pendant que d'autres se sucrent sur leur dos sans vergogne. Si vous avez des témoignages, je vous en conjure, ne gardez pas celà pour vous. Votre témoignage sera joint à ce site et restera anonyme.

Ce site se propose aussi de recueillir les propositions des gens pour inciter les personnes influentes de notre pays à mieux utiliser les sommes phénoménales qu'on nous détourne, et qui sont déversées dans un système apparemment aussi dispendieux qu'inefficace.

Ce site est la pour protester contre l'inefficacité budgetaire de toutes les strates qui se sucrent sur notre dos littéralement. Arrêtons de pratiquer la politique de l'autruche, arrêtons de nous mettre la tête dans le sable : nous ne méritons pas une classe politique aussi incompétente et peu scrupuleuse. Elle nous doit beaucoup plus de compte qu'elle ne nous en donne.

Il est là également pour dénoncer la désinvolture, le style provocateur avec lequel le gouvernement intensifie la pression fiscale, cette manière cynique dont le gouvernement enfonce la tête des gens sous l'eau... qui confine à la limite du mépris (et que l'on ne s'y trompe pas, cette ponction est effectivement et réellement assortie de mépris).

Ce site dénonce l'incurie de l'état, des régions, des départements et des communes.

Il est là pour dénoncer la promotion implicite et généralisée de l'esprit de déresponsabilisation, de parasitage, pour dénoncer un système qui cache à peine le fait qu'il encourage ce parasitage, qu'il méprise les personnes qui sont les seules à contribuer à la prospérité de l'économie, qu'il les prends pour des personnes corvéables à merci, et sur l'opinion desquelles il s'asseoit ostensiblement et avec dédain. Les travailleurs de ce pays, qui payent parfois si cher leurs engagement (par des burn out par exemple, par le sacrifice de leur vie familiale) à qui l'on devrait au contraire du respect et de la reconnaissance ! Ces memes personnes sont les moins bien considérées de ce pays... et elles commencent tout juste à s'en rendre compte... Pendant qu'autour d'eux, de nombreux individus oisifs de leur entourage, complètement désengagés de toute mission sociale contributive, s'étonnent que les premieres n'y trouvent pas leur compte, se targent meme de leur donner des conseils voire de les juger.

Ce site est là pour dénoncer tous les abus qui autorisent les élus de tous accabis à nous ponctionner joyeusement au travers des multiples couches qu'à créé la décentralisation, cette fantastique invention. Quand inventera t on le nieme niveau de parasitisme en plus de la commune, la communauté de commune, la communauté urbaine, le canton, le département, la région et la nation ? Est il normal que nous ayons une des assemblée les plus pléthoriques au monde, dotée de 577 députés (bientot 578 semble t il) !!!? Aucune légitimité dans tout celà! aucune respectabilité! fi de la prétendue représentativité! ... c'est le contraire d'une démocratie.

Ce site dénonce une forme d'esclavage moderne, les travailleurs sont des sous-citoyens.

Par ailleurs on voit qu'autour de la France, TOUS les pays européens, sans exception, ont trouvé des parades, ont fait preuve d'ingéniosité, d'inventivité pour optimiser leurs dépenses, pour les rendre plus efficaces, pour réduire leur déficit. Ils ont effectivement réagi. Tous les gouvernement européens, sans exception montrent leur préoccupation vis à vis du poids fiscal qui s'exerce sur la population, refusent de ne s'en remettre qu'à cette solution. En France, c'est le je m'en foutisme généralisé, c'est l'impudence, l'impunité, une posture goguenarde et effrontée ... on trouvera bien qui devra contribuer au final. Niveau de créativité de la part des instances publiques = ZERO (pourquoi se donneraient ils de la peine?).

A l'heure actuelle, de ce que l'on entend de l'action du gouvernement, on a l'impression qu'il ne remplit plus qu'une seule fonction, celle d'instituer des taxes, d'investiguer pour trouver de nouveaux revenus... les dépenses, personne n'y pense. Pour le reste, la fonction de redressement de l'économie est largement oubliée.

Vous qui me lisez, peut être êtes l'un de ces pauvres bougres qui commet quotidiennement l'énorme bévue d'être interessé par, impliqué dans son travail. Ne trouvez vous pas qu'au final vous avez une belle brochette de parasites qui profite de vous ? (c'est bien le fin mot de l'histoire, la finalité de la situation). Songez seulement un instant au niveau d'ingéniosité, de responsabilité où vous en êtes venus, dans vos fonctions quotidiennes et comparez le à l'incurie infamante des instances publiques et de leur cohorte de parasites qui s'est profondément et solidement infiltré, enraciné dans notre société.et qui n'est pas prêt de vous lâcher. Ces gens là se fondent sur l'anonymat, la responsabilité collective, diluée, diffuse dans le temps, le no mans land de la responsabilité.

Mais NOUS pouvons agir contre cette gangrène :

- donnez votre avis, ne vous privez pas, je capitaliserai vos opinions et enrichirai cette tribune

- créons un mouvement, rendez vous sur le forum

- initions et faisons croitre un DEFERLEMENT DE PROPOSITIONS TOUS AZIMUTHS pour suggérer des réductions de dépenses (nous avons tous au moins une dizaine d'idées, il faut absolument venir en aide à ces pauvres technocrates, pallier à leur lobotomie)

- creer sur ce site une page du palmares des "bonnets d'anes" des collectivités territoriales - les DOM TOM ne seront pas oubliés, rassurez vous -

- diffuser ce site

Je vous invite donc à vous manifester en quelques clics. Repondez à un ou plusieurs des sondages de ce site. compteur gratuit

NB : alors que le compteur ci-dessus affichait 384 visites, l'hebergeur lui, dans ses stats, annonce 5333 visites !!!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site