Création de sites internet et boutiques en ligne

secteurs d'économie potentielle

identifications de secteurs et de pistes d'économie budgétaire

Figurent ci-après certains best off de la crétinerie économique et budgétaire qui est en vigueur dans ce pays.

(- respecter le peuple, en particulier les contribuables. Les contribuables ne sont pas respectés, ils le savent et celà les fâche. Ca n'est pas par la seule répression qu'on les ramènera à des comportements coopératifs).

- premiere abberation séculaire à citer : la france comporte en décembre 2013 3100000 chômeurs officiellement. Mais ce n'est rien!!! Savez vous qu'en fait elle en compte plus de 5000000... pourquoi ? rien qu'en ajoutant les DOM TOM on rajoute 2000000 de chomeurs (chic alors)... oui mais c'est du typique au moins (ca ne fait rien eux ils sont heureux, ils empruntent de l'argent pour se pinter au rhum).

- savez vous aussi que, non contente de cette brillante situation, la france en a rajouté : elle s'est annexée Mayotte en 2009. C'est assurément ce qu'il fallait faire pour améliorer la situation. Bravo bravo. je ne sais pas combien de milliers de chomeurs ca nous a rajouté d'un coup, mais c'est un très joli coup.

- savez vous aussi que Mayote du coup est convoité par tous les gents pauvres aux Commore à 70 km de là. Ils arrivent comme clandestins par bateaux entiers. Et que fait la police... alors là ca dépasse les espérances. Elles renvoit les adultes commoriens et elle garde les enfants. Lesquels deviennent de pauvres enfants délaissés, abandonnés dans la rue, qui tournent immanquablement à la délinquance vers 12 ans. Très joli coup.

- un invité - député - dans une émission récente expliquaient que ces 5000000 de chomeurs ne prennent absoluement pas en compte ceux qui auraient le plus besoin d'etre cités : ceux qui sont tellement pauvres qu'ils ne figurent plus dans aucune statistique... a fortiori celle des chomeurs.

- revenons à des choses plus soft. Il n'y a pas longtemps j'ai été convié à une soirée d'anniversaire d'une dame d'origine asiatique qui semblaient adulée par tous ses amies. De fait la soiree d'anniversaire à très vite tourné à l'idolatrie de la personne en question. Se prenant à danser devant un public ébahi et intarissable en applaudissement. Le fait est que la dame est connu pour "arroser" ses connaissance avec des places de théatre gratuites. La raison en est qu'il faut lisser le taux de fréquentation dans les théatres... beau petit réseau.

- a mon avis il y a carrément un livre à écrire sur les circuits parallèles de la mairie de paris.

- Revenir sur les excès commis dans l'achitecture des mairies (mairies somptueuses, affichant une luxure affligeante, facades ministérielles...).

- limiter les memes excès dans les locaux alloués aux écoles de musiques.

- trouver un moyen probant de reconversion des cabines téléphoniques laissées à l'abandon.

- rendre le gachi alimentaire illégal

- faire une loi imposant au gouvernement une obligation de résultat en terme de recherche sur les moyens d'exploitation des ressources energitiques et minérale sous-terraines

- faire une loi identique dans le domaine de l'exploitation des conséquences des modifications climatiques

- faire une loi identique concernant l'optimisation du vieillissement de la population, humainement, socialement et économiquement

- instituer un délit de vanité pour les hommes politiques à tous niveau faisant ou ayant fait preuve d'un exces d'égo (idolatrie, promotion personnelle abusive, enrichissement, complaisance, comportement despotique local, comportement de chef de bande, application de principes antidémocratiques vis à vis des membres de l'opposition, copinage, magouilles, politique de l'autruche, népotisme, fanfaronade,...) introduire une échelle d'agravation dans les peines encourues qui soit plus que proportionnelle quand certains facteurs s'accumules. Il semblerait que plus on descend bas dans les collectivité locales, plus la recette est appliquée avec brutalité sans scrupules.

- instituer une pénalisation en cas de propos trop populistes ou obscurantistes tenus par des leader politiques

- instituer un droit à des associations dont c'est la compétence de dénoncer publiquement certains propos léger, erronés ou simpilificateurs d'hommes politiques. S'il y a débat, sur un point dont l'issue aurait un impact sur la conduite à tenir au niveau économique, ne pas hésiter à faire un procès. Eventuellement appliquer des pénalités aux personnes qui auraient tenté d'oberrer le débat ou de le faire dévier ou patiner. Ne pas chercher activement à clarifier le débat doit être une faute pour un homme politique, tenter de le brouiller doit être un délit.

- toute pratique d'obscurentisme doit être condamnée. des instances sont là pour avoir autorité sur les sujets qui font polémique.

- supprimer certains services publiques accessoires tels que les piscines publiques (il ne devrait y avoir que des piscines privées).

- s'inspirer des nombreuses pistes explorées avec succès par les autres pays européens.

- chasser le phénomène de rémunérations élevées dans la gestion du 1% logement

- chasser les attributions indues de logements sociaux

- gestion contestable de l'AGEFIPH

- gestion discutable de certains CE d'entreprise (CE d'EDF par exemple)

- éviter de tomber dans des abérrations - en application de mesures écologistes contraignantes - du style : un grand promoteur immobilier qui en est réduit à investir dans une "marre à crapaux" et à la laisser en l'état. Pourquoi faut il que, pour contribuer à l'effort écologique on se tourne systématiquement et résolument vers des activités ostensiblement pénalisantes économiquement. C'est de la déclinaison du principe écologique en mode culpabilisant.

- réductions accordées par la SNCF à ses salariés

- avantages en nature accordés par EDF à ses salariés.

- tout faire pour ne rien jeter des rebus des stock des magazins.

- l'état doit se faire une obligation de résultats sur la recherche sur le retraitement, de manière à faire aboutir TOUS les processus industriels rentables qui permettent de faire du recyclage.

- introduire la notion de délit d'incitation abusive au consumérisme, à la déraison, aux abus et aux dérives dans les publicités. Interdire la promotion d'idées "pauvres" dans les publicité (je vais être plus malin que mon voisin).

- reconvertir utilement - dans la mesure du possible - les saisies faites par les douanes (au lieu de les stocker sans usage)

- reconvertir utilement - dans la mesure du possible - les saisies faites par la police (au lieu de les stocker sans usage)

- gestion discutable des CSHCT

- la lourdeur des services publics.

- organismes de la filière "création d'entreprise" complétement atomisés, eclatés et sans fonction précise

- rationalisation des feux rouges (... ne serait ce que faire le calcul du cumul du temps perdu par les gents en attente au feux rouges)

- meilleure gestion des bouchons

- enrayer la prolifération ridicule des panneaux de limitation de vitesse (exemples assez fréquents vus : un panneau de limitation à 70, puis, juste avant un panneau de limitation à 50 : un panneau de fin de limitation de vitesse)

- doublement des débits des réseaux et des infrastructures

- prendre la Corée comme modèle en ce qui concerne les services réseaux, les services internet et l'informatique en général

- prendre l'exemple des britaniques en ce qui concerne les réductions budgétaires

- prendre l'exemple des pays nordiques dans la plupart des cas, et en particulier sur certains sujets évidents tels que l'écologie, l'éthique (voir wikipedia si on seche), l'économie durable et intelligente, le recyclage

- identification des "pertes en ligne" dues au transfert de finances entre instances publiques (rendre compte au peuple de ces pertes)

- arrêter les conseils coûteux (y a du boulots). Pour les conseils non couteux, promouvoir ceux qui sont rentables, Pour ceux qui sont rentables, en suivre l'application et en mesurer le bénéfice dans le temps...

- auditer la manière dont sont menés les audits pour les pouvoirs publics

- faire des rationnalisations dans la gestion de l'AP/HP

- la caisse des dépots émets des avertissements sur les entorses à la mauvaise gestion. Elle ne rend pourtant jamais compte de la suite, des conséquences de ces warnings, du suivi des démarches correctives, sont-elles mises en place ? qu'en est il après un an ? après deux ans ? après 3 ans ?

- comment se fait il que, plusieurs années après des avertissements émis par la caisse des dépots, les organismes épinglés ne soient pas devenus exemplaires

- pourquoi n'y a t il pas, en plus un palmares des meilleures institutions, avec un classement ? pourquoi ne pas exploiter ce classement pour mesurer l'efficacité des dotations effectuées ?

- augmenter le niveau de compétence des agents des collectivités locales.

- surveriller de très près le niveau de motivation et de disponibilité des agents de collectivités locales

- supprimer les postes des agents de collectivités locales qui ne sont pas réellement nécessaires (très nombreux. Il y en a ENORMEMENT)

- revoir tout le système syndical en France (les syndicats ne sont absolument pas représentatifs)

- augmenter la polyvalence des agents de collectivités locales

- rationnaliser la main d'oeuvre des collectivités locales

- remédier à la surabondance pléthorique du personnel des collectivités locales

- augmenter la responsabilisation des collectivités locales en général (elles sont beaucoup plus concernées par leur fonctionnement interne que par leur utilité pour le citoyen, qu'elles considère comme un mal nécessaire, vis à vis duquel il faut faire le gros dos)

- une commission chargée d'accélérer la déclinaison de l'utilisation des imprimantes 3D à tous les secteurs. La mission étant assurée par une société semi publique - semi privée.

- investiguer sur le sujet de l'application de la robotique dans les hopitaux (manutention des lits, autres cas de manutention...)

- investiguer sur le sujet de l'application de la robotique au secteur des personnes agées.

- promotion de la télésurveillance médicale

- promouvoir la notion de soldat de la compétitivité, la notion de combatant pour les économies

- instituer une croix du mérite des économies

- arrêter de procéder à un affichage abusif des nominations (une nomination n'est pas une action)

- numérisation des dossiers médicaux

- arrêter la fièvre des ronds points

- moins compter sur le peuple pour renflouer les caisses de l'état (exemple : les radars)

- éviter ou supprimer toute mesure tendant à donner une image moribonde de la sphère publique

- baisser le prix des controles techniques automobiles (qui sont parfaitement inutiles tels qu'ils sont pratiqués actuellement)

- stoper le phénomène de "stratification" des impots

- ne pas mettre en place une aide à des pays tiers si celà n'est pas nécessaire

- arrêter tous les frais mis en place pour "gonfler" le rayonnement internationnal de la france, alors que c'est un pays en déroute sur le plan intérieur

- interdire l'envoi de personnel francais dans des zones internationnales dangereuses (où elles risquent d'être prises en otage)

- empêcher les retraités de la fonction publique d'aller prendre des risques à l'étranger en tant que touriste (ils coûtent déjà assez cher comme ca à la nation)

- limiter les risques touristiques

- supprimer toutes les dépenses qui sont liées au renforcement du coté "typique" de certains lieux (travaux coûteux)

- supprimer l'institution des architectes des bâtiments de France

- instituer une taxe sur le caractère luxueux de tout bâtiment et en particulier sur les bâtiments des sièges des sociétés

- taxer les sociétés en fonction du caractère luxueux des voitures de fonction

- taxer les sociétés en fonctions du caractère dispendieux des frais professionnels vestimentaires

- imposer les sociétés en fonction de ses frais généraux

- limiter la décoration dans les pharmacies

- éviter que les gents perdent leur temps dans les queues

- baisser le coût du prélèvement fiscal (on m'avait fourni des chiffres de l'ordre de 1.5% des flux percus)

- supprimer les "droits acquis"

- supprimer des disfonctionnements tels que : des personnes qui effectuent plusieurs formations d'affilées qui sont sans rapport avec leur objectif professionnel (c'est le cas pour certains salariés, c'est le cas pour beaucoup de chômeurs)

- faire la chasse aux inégalités en terme de formation dans les entreprises (il semblerait qu'on octroye plus des formations à des gents moins engagés dans des échéances stratégiques des entreprise, et que par contre on supprime le bénéfice de formations techniques à des personnes dont la place dans l'entreprise fait que ces formations seraient salutaires pour eux ... et pour les objectifs des projets => de l'entreprise)

- pas assez de connaissances pratiques et opérationnelles dans les formations (les formations ne sont pas assez orientées vers la résolution de problemes concrets, les personnes en sortie de ces formations ne sont pas plus dégourdies qu'avant)

- mieux optimiser les transports

- plus favoriser le télétravail

- lutter contre les gents qui - ne se concentrant pas - font du bruit, lequel bruit empeche ceux qui cherchent à se concentrer de se concentrer (comme s'ils cherchaient à le faire payer à ces derniers)... c'est une GRANDE SPECIALITE des entreprises francaises, et surtout celles qui sont en open space. Dans lesquels par exemple, on met à 2 m l'un de l'autre de jeunes développeurs (moins il y a du bruit plus faible sera le taux de bug) et des gents des services commerciaux ou des services contentieux.... extremement judicieux.

- pénaliser plus l'usure des routes due au train roulant des camions

- inciter les camions à rouler plus de nuit

- dernier point : il y a une chose facinante dans ce pays. C'est comment on s'ingénie à prendre les "mauvais" interlocuteurs pour résoudre un probleme impliquant plusieurs acteurs. Exemple que tout le monde connait : toutes les négociations intersyndicales sur les chomeurs .... se font sans UN SEUL représentant des chomeurs... ce sont les syndicats en entreprise qui parlent des gents qui en sont exclus. C'est très fort..

- Il appert que certaines administrations publiques, normalement destinees a soutenir des corporations du secteur prive, lesquelles sont par ailleurs exangues, menent pourtant grand train. Je me suis vu cite le cas de la chambre des metiers. Cet organisme est finance a bout de bras par de petites entreprises qui, les plupart du temps, n arrivent pas a sortir la tete de l eau. Or celui ci se dote malgre tout d un mobilier et d un amenagement pimpant tout en ponctionnant de maniere honteuse la profession.

- gestion discutable de la SNCF

- l exemple de la nouvelle salle de concert pres de,la porte de versaille.... Mais avec quel argent a t on bien pu faire cela. Quelle insulte pour le peuple qui n a meme plus les moyens de se payer une voiture pour aller bosser tous les jours

- Le systeme des delegues syndicaux est corrompu. Un syndicaliste de longue date m a confie que,  sur une dotation de 20 h dont il jouit au titre de sa representation, un delegue en passe disons au moins 10 a se faire mousser dans des reunions politiques externes a l entreprise, trouvant ainsi un tremplin ideal pour entrer en polotique

- le systeme "tout pour moi" et "rien pour les autres" des delegues syndicaux est a abolir, car son aspect abusif va se retourner contre les entreprises elles memes, contre tout ce qui represente une quelconque autorite. La decredibilisation et la defience sont a leur comble, a hauteur de la grossierete de l abus d avantage indus

- Il m a ete reporte egalement que lesdits delegues syndicaux profitaient egalement de leur temps de delegation pour se faire des barbecue...

- Le saviez vous, quand vous payez honnetement votre facture d electricite a EDF, vius payez d office 1 % pour financer... Le CE d EDF !!! Ceci est un appel non masque au transfert de vos contrats vers un operateur alternatif

- J ai connu des agents chez EDF qui beneficiaient de services gratuits dignent des meilleures statuts coloniaux (jardinier, agent technique pour l entetien de leur maison elle meme fournie gratuitement par EDF, transport gratuit, formations a ne plus savoir qu en faire ... )

-

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site